Le pain incarne la parole du Christ.

« Car le pain de Dieu, c’est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde. » Ils lui dirent : « Seigneur, donne-nous toujours ce pain. » Jésus leur dit : « Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif. » Jean 6 : 33-35

Seigneur, donne-nous notre pain de ce jour.

Nourriture de l’esprit et du corps, le pain revêt une importance dans notre repas de moine.

Dans un temps plus reculé, le repas de nos anciens comprenaient une demi-livre de pain et deux plats de légumes.

Il y a peu encore, le pain blanc était réservé aux hôtes de l’abbaye tandis que la communauté se contentait d’un pain commun, élaboré à base d’une farine grossière.

Le pain, symbole de partage, comme ces mots avec vous.