Abbaye Notre-Dame de Sénanque
Nous soutenir
  •  
  •  

Les vitraux de Louis-René Petit

Crédit photographique : Francis Manguy (1, 2, 3 et 4) ou les éditions Gaud (5, 6 et 7) Copyright ©

Les vitraux de l'abbaye Notre-Dame de Sénanque ont été réalisés en 1994 par le peintre-verrier Louis-René Petit.

Ces vitraux, d'une grande simplicité et sans aucune représentation figurée ni couleurs soutenues, sont l'aboutissement de refléxions et de dialogues avec la communauté des moines, depuis novembre 1990. Il s'agit d'une oeuvre contemporaine issue de techniques à la fois anciennes et modernes, où rigueur et liberté se côtoient.

Le travail réel de création a commencé à partir des premières notations colorées et des études sur papier, précisant déjà les grands principes de composition et dégageant l'esprit avec lequel il est possible de distribuer la lumière en ce lieu.

En s'appuyant sur les axes principaux de composition ou de construction de l'édifice, en utilisant l'orientation et la lumière extérieure du lieu, il a fallu à la fois servir la pierre nue, l'architecture et l'espace intérieur, reservé principalement à la prière, au recueillement et à la liturgie.

Les verres de couleurs, spécialement travaillés, ont permis ensuite de poursuivre et développer les intentions patiemment dégagées dans les études sur papier.

La mise en oeuvre des vitraux a été réalisée avec des verres antiques plaquées, simples ou doubles. Il s'agit d'un verre réalisé par cueillages successifs de verre de couleur en fusion et plaqué par soufflage à la bouche sur une base de verre clair, elle-même en fusion. Ces verres passent ensuite à l'étenderie pour obtenir des feuilles d'une épaisseur variable (entre 3 et 5 millimètres) , possédant plusieurs couches de pigmentation.

La gravure de ces verres à l'acide fluorhydrique, l'application d'oxydes et de sulfures cuits au four à très haute température permettent de répartir dans le vitrail des tons libres, non arrêtés par le graphisme des plombs.

(†) Louis-René Petit nous a quittés le 29 décembre 2007.